Particuliers

Publié le

Faut-il une assurance pour conduire une voiture sans permis ?

Fin de la carte verte d'assurance - 15 décembre 2023

Le certificat d'assurance et l'attestation d'assurance ne seront plus exigés comme justificatifs d'assurance à partir du 1er avril 2024. Pour vérifier la situation des véhicules à partir de cette date, les agents des forces de l'ordre consulteront le fichier des véhicules assurés.

Cette réforme est prévue dans un  décret du 8 décembre 2023 .

Dans l'attente, les informations présentées sur cette page restent valables.

Oui, l'assurance est obligatoire pour les voitures sans permis (également appelées voiturettes) comme pour tout autre véhicule terrestre à moteur qui circule sur la voie publique.

L'obligation d'assurance permet que les victimes des accidents impliquant ces véhicules puissent être indemnisées.

Si vous êtes propriétaire d'une voiture sans permis, vous devez l'assurer au minimum avec la garantie responsabilité civile (dite assurance au tiers ).

Si vous louez une voiture sans permis en location de courte durée, vous devez vous assurer que l'agence de location l'a bien assurée avant de commencer à circuler.

Si vous louez une voiture sans permis en location longue durée, vous devez vérifier ce que prévoit le contrat pour l'assurance.

Le fait de conduire un véhicule non assuré est un délit puni par une amende de 3 750 € . En cas de première infraction, la sanction délictuelle peut être remplacée par une amende forfaitaire de 500 € .

La garantie responsabilité civile permet que l'assurance indemnise les tiers à qui vous pourriez causer un préjudice.

Si vous voulez être également indemnisé en cas d'accident, vous devez souscrire des garanties supplémentaires.

Les tarifs de la prime d'assurance sont généralement moins élevés que pour une automobile classique.

En revanche, le conducteur d'une voiturette ne bénéficie pas de la clause du bonus/malus appliquée aux conducteurs de voiture classique.