Particuliers

Publié le

Je vis à l'étranger

Vous êtes de nationalité française et vous vivez à l'étranger ? Nous vous présentons vos droits, vos obligations, les démarches que vous devez accomplir et vos interlocuteurs concernant vos sujets de vie quotidienne.

    Les démarches à suivre sont présentées dans les fiches « Que faire si vous êtes victime d’un accident de circulation ? » et « Que faire si vous êtes victime d’un accident collectif ? » du guide des victimes françaises à l’étranger publié par le ministère de l'Europe et des affaires étrangères :

     Guide des victimes françaises à l’étranger 

    Ministère chargé de l'Europe et des affaires étrangères

    Les démarches à suivre sont présentées dans la fiche « Que faire si vous êtes victime d'une agression ? » du guide des victimes françaises à l’étranger publié par le ministère de l'Europe et des affaires étrangères :

     Guide des victimes françaises à l’étranger 

    Ministère chargé de l'Europe et des affaires étrangères

    Le site du Conseil supérieur du notariat présente les informations principales à connaître :

     Acheter un bien immobilier en Europe 

    Notaires de France

    À savoir

    Si vous souhaitez construire une maison dans le pays où vous vivez, vous devez d'abord vous renseigner sur les conditions pour avoir le droit de construire (certains pays restreignant le droit à construire pour les étrangers), puis sur la réglementation locale en matière d'immobilier. Votre consulat peut vous orienter vers des interlocuteurs en mesure de vous renseigner.

      Contactez votre consulat pour obtenir de premières informations sur les formalités et obligations en matière d'acquisition d'un bien immobilier dans le pays où vous vivez.

      À savoir

      Si vous souhaitez construire une maison dans le pays où vous vivez, vous devez d'abord vous renseigner sur les conditions pour avoir le droit de construire (certains pays restreignant le droit à construire pour les étrangers), puis sur la réglementation locale en matière d'immobilier. Votre consulat peut vous orienter vers des interlocuteurs en mesure de vous renseigner.

        Dans les établissements d'enseignement français à l'étranger, les familles doivent payer des frais de scolarité pour leurs enfants.

        Une bourse scolaire peut être obtenue sous conditions de ressources si l'enfant est de nationalité française et à condition que le ou les parents soient inscrits au registre des Français établis hors de France.

        Le poste consulaire dont la famille dépend en fonction de son lieu de résidence est l'interlocuteur de la famille en matière de bourses scolaires.

        Le site de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) présente les informations à connaître :

         Bourses scolaires des enfants français scolarisés à l'étranger 

        Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE)

        Savoir comment obtenir une aide destinée à financer la rémunération d'un accompagnant d’un élève en situation de handicap (AESH)

        Le site de l' AEFE  présente les informations à connaître :

         AEFE : aide au financement d'un AESH 

        Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE)

          En général, vous ne pouvez pas bénéficier d'une bourse accordée par le consulat. Mais il y a quelques exceptions. Renseignez-vous auprès du consulat.

            Carte d'identité

            La démarche se fait en plusieurs étapes.

              La démarche se fait en plusieurs étapes.

                La démarche se fait en plusieurs étapes.

                    La démarche se fait en plusieurs étapes.

                      La démarche se fait en plusieurs étapes.

                        La démarche se fait en plusieurs étapes.

                            Passeport

                            Vous pouvez faire la demande de renouvellement du passeport sans vous déplacer à l'ambassade ou au consulat si vous répondez à toutes les conditions suivantes :

                            • Vous avez toujours votre passeport (il n'a pas été perdu ou volé)

                            • Vous étiez âgé d'au moins 18 ans à la date d'émission de votre passeport actuel

                            • Votre passeport est encore valide ou a expiré depuis moins de 5 ans

                            • Vous ne demandez pas le renouvellement de votre passeport pour faire modifier votre nom de naissance ou votre prénom ou votre sexe

                            • Vous ne demandez pas un 2e passeport (pour raisons professionnelles ou destinations incompatibles)

                            • Vous êtes inscrit au Registre des Français établis hors de France et avez en votre possession votre numéro d'inscription consulaire (Numic) ainsi que votre adresse e-mail figurant au Registre

                            • Vous avez une  identité numérique La Poste 

                            Si vous répondez à toutes ces conditions, la démarche se fait en plusieurs étapes. Si vous ne répondez pas à toutes ces conditions, la démarche est différente.

                              La démarche se fait en plusieurs étapes.

                                  La démarche se fait en plusieurs étapes.

                                    La démarche se fait en plusieurs étapes.

                                        La démarche se fait en plusieurs étapes.

                                          La démarche se fait en plusieurs étapes.

                                            La démarche se fait en plusieurs étapes.

                                                Les démarches pour créer une entreprise à l'étranger varient selon les pays. Vous devez d'abord prendre connaissance de la réglementation dans le pays où vous vivez, ainsi que de son environnement économique, fiscal et social.

                                                Les services économiques à l'étranger de la Direction générale du Trésor fournissent des informations sur l'économie, le commerce et les finances des pays dans lesquels ils sont localisés :

                                              • Trouver un service économique à l'étranger
                                              • La plateforme Team France Export présente également des informations sur les marchés par pays :

                                                Où s'adresser ?

                                                 Team France Export 

                                                Il est fortement recommandé d'être inscrit sur le registre des Français à l'étranger pour pouvoir être joignable en cas de crise.

                                                En cas de crise ou de guerre, les ressortissants français inscrits sur le registre reçoivent des conseils et des informations des postes diplomatiques et consulaires.

                                                À noter

                                                Pensez à renouveler votre inscription tous les 5 ans ou à modifier votre dossier en cas de changement d'adresse.

                                                Accompagnement par l'ambassade ou le consulat

                                                Le site du ministère de l'Europe et des affaires étrangères présente  l’aide que les missions diplomatiques et les postes consulaires peuvent vous apporter  à l’étranger.

                                                Pension de réversion

                                                La pension de réversion correspond à une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l'assuré décédé (salarié ou fonctionnaire). Elle est versée, si certaines conditions sont remplies, à l'époux survivant ou à l'ex-époux (et aux orphelins, si le défunt était fonctionnaire).

                                                Il est possible de percevoir une pension de réversion quand on vit à l'étranger, mais uniquement s’il y a un accord avec la France.

                                                Pour savoir s'il y a un accord, vous devez contacter le Cleiss.

                                                Où s'adresser ?

                                                Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss)

                                                Informations générales sur la Sécurité sociale à l'étranger et aide aux démarches des particuliers

                                                Par téléphone

                                                +33 (0) 1 45 26 33 41

                                                Permanence téléphonique :

                                                Le lundi de 9h à 12h30

                                                Le mardi de 13h30 à 16h30

                                                Le mercredi de 9h à 12h30

                                                Le jeudi de 13h30 à 16h30

                                                Le vendredi de 13h30 à 16h30

                                                Par messagerie

                                                Accès au  formulaire de contact 

                                                Par courrier

                                                Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale

                                                44 rue Armand Carrel

                                                93100 Montreuil

                                                S’il y a accord :

                                                • Concernant la pension de réversion pour la retraite principale : il faut contacter l’organisme de retraite du pays de résidence. L'organisme fera la liaison avec la caisse de retraite française.

                                                • Concernant la pension de réversion pour la retraite complémentaire : si l’usager est dans un pays hors EEE-Suisse, il faut  contacter directement l’Agirc-Arrco .

                                                Attention

                                                Si vous demandez à recevoir la pension de réversion sur un compte étranger, c’est possible uniquement sur un compte d'un pays de l'Union européenne et de certains pays tiers.

                                                Capital décès

                                                Les ayants droit ont droit, sous conditions, à une prestation appelée capital décès . Un personne résidant à l'étranger peut percevoir le capital décès. Les ayants droit doivent en faire la demande à l'organisme de sécurité sociale dont dépendait la personne décédée au moment du décès selon un délai à respecter :

                                                • Si la personne décédée dépendait du régime général, la  démarche  est à faire auprès de la CPAM.

                                                • Si la personne décédée dépendait du régime agricole, la  démarche  est à faire auprès de la MSA.

                                                Succession

                                                Les règles en matière de succession varient d’un pays membre à l’autre (désignation des héritiers, détermination des parts et réserves héréditaires, administration de la succession, responsabilité des héritiers à l'égard des dettes du défunt, etc.).

                                                Le site successions-europe.eu présente le droit des successions de chaque pays européen :

                                                 Connaître le droit des successions dans un pays de l'Union européenne 

                                                Notaires d'Europe

                                                Le site e-justice.europa.eu permet de trouver un notaire dans chaque pays de l'UE :

                                                 Trouver un notaire dans l’Union européenne 

                                                Commission européenne

                                                Le site de l'Association du réseau européen des registres testamentaires présente comment inscrire et/ou rechercher un testament dans chaque pays de l’UE :

                                                 Inscrire ou rechercher un testament dans un pays de l’UE 

                                                Association du réseau européen des registres testamentaires (ARERT)

                                                  Les règles en matière de succession varient selon les pays (désignation des héritiers, détermination des parts et réserves héréditaires, administration de la succession, responsabilité des héritiers à l'égard des dettes du défunt, etc.).

                                                  Contactez votre consulat afin d'être orienté vers des personnes pouvant vous apporter de premières informations.

                                                    Vous devez respecter la loi locale. Ce qui est autorisé en France peut être considéré comme une infraction dans certains pays. Les peines encourues peuvent être lourdes, allant jusqu’à la réclusion à perpétuité voire la peine de mort.

                                                    Si vous commettez une infraction dans le pays, l’ambassade ou le consulat peuvent vous orienter pour vous permettre de mandater rapidement l’avocat de votre choix pour votre défense (ou de vous en voir désigner un d’office si la loi locale prévoit cette possibilité). Vous devrez payer l'avocat vous-même.

                                                    À noter

                                                    Selon les lois du pays concerné, vous pouvez parfois bénéficier d'une aide pour payer les frais de justice si vous avez de faibles ressources. Vous devez vous adresser aux autorités judiciaires locales.

                                                    Mise à jour de votre dossier dans le registre des Français hors de France

                                                    Si vous êtes inscrit au registre des Français établis hors de France, vous devez mettre à jour votre dossier en cas de déménagement.

                                                    Il est recommandé de mettre à jour votre dossier d'inscription sur internet.

                                                    Si vous n'êtes pas en mesure de faire la demande sur internet, vous pouvez vous rendre à l'ambassade ou au consulat. Cette possibilité s'adresse plus particulièrement aux personne qui ont des difficultés à effectuer la démarche : personne en situation de handicap, personne âgée.

                                                    Vous devez utiliser le téléservice suivant :

                                                    Vous devez scanner le justificatif de résidence dans la nouvelle circonscription consulaire.

                                                    Si vous avez changé de situation, vous devez également scanner les justificatifs (arrivée d'un enfant, changement de nom d'usage, déménagement...).

                                                    Dès que le consulat a validé la modification de votre inscription, les documents suivants sont disponibles dans l'onglet Mes documents de votre espace personnel Service-Public.fr :

                                                    • Certificat d'inscription et de résidence

                                                    • Carte d'inscription consulaire

                                                    Ces documents peuvent être imprimés chaque fois que vous en avez besoin.

                                                    Attention

                                                    certains consulats demandent une prise de rendez-vous en ligne avant que vous vous rendiez au service d'administration des Français.

                                                    Si vous avez changé de situation, vous devez fournir les justificatifs de votre nouvelle situation (arrivée d'un enfant, changement de nom d'usage, déménagement...).

                                                      À savoir

                                                      En cas de rattachement à un nouveau consulat, votre dossier sera transmis au consulat compétent pour traiter votre demande.

                                                      Mise à jour de vos informations sur le site impots.gouv.fr

                                                      Pensez à modifier les informations dans votre compte impots.gouv.fr.

                                                      Le consulat peut disposer d’un budget d’aides sociales destiné à soutenir un ressortissant français rencontrant des difficultés financières. Il faut contacter le consulat pour se renseigner sur les conditions à respecter et les démarches.

                                                      Si vous voulez faire reconnaître votre diplôme français pour étudier ou travailler à l'étranger, les critères de reconnaissance sont différents selon le pays d'accueil

                                                      Le site des Notaires de France propose un guide comportant un dossier intitulé « Divorce et résidence à l'étranger » :

                                                       Guide juridique des Français de l'étranger 

                                                      Notaires de France

                                                      Le site e-justice.europa.eu présente les informations à connaître et les règles en matière de divorce et de séparation de corps dans la plupart des pays de l'UE :

                                                       Divorce et séparation de corps dans un pays de l'Union européenne 

                                                      Commission européenne

                                                        Le site des Notaires de France propose un guide comportant un dossier intitulé « Divorce et résidence à l'étranger » :

                                                         Guide juridique des Français de l'étranger 

                                                        Notaires de France

                                                          L'élection des représentants français au Parlement européen (élections européennes) aura lieu :

                                                          • Le 8 juin 2024 dans les postes consulaires du continent américain et des Caraïbes

                                                          • Le 9 juin 2024 dans les postes consulaires situés dans le reste du monde

                                                          Vous pouvez choisir de voter :

                                                          • Soit en France, à la condition d’être inscrit sur la liste électorale d’une commune. Pensez à faire une procuration si vous ne pouvez pas vous déplacer le jour du vote.

                                                          • Soit depuis l’étranger

                                                          Si vous votez depuis l'étranger, la situation est différente selon que vous vivez dans un pays de l'Union européenne (UE) ou dans un autre pays :

                                                          Les citoyens européens qui habitent dans un autre État membre de l’UE que celui dont ils sont ressortissants peuvent prendre part au vote pour élire les représentants de leur pays d’accueil en étant inscrits sur des listes électorales locales, dites complémentaires .

                                                          Cette inscription sur une liste électorale locale dans un autre pays de l’UE prime sur l’inscription sur une liste électorale française. Ainsi, un Français inscrit sur une liste électorale dans son pays de résidence au sein de l’UE ne pourra pas voter pour les élections européennes dans son consulat ou dans sa commune alors même qu’il est inscrit sur une liste électorale française.

                                                          Si vous résidez dans un pays de l’UE, vérifiez votre situation électorale auprès des autorités de ce pays et renseignez-vous auprès d’elles sur les modalités de vote en vigueur pour élire les représentants de ce pays.

                                                          Si, par contre, vous souhaitez voter pour les représentants français alors que vous êtes inscrit sur une liste locale de votre pays d’accueil, les autorités locales pourront vous renseigner sur les modalités de radiation de cette liste locale. La radiation vous permettra de voter pour les représentants français sur les listes électorales françaises où vous êtes déjà inscrit.

                                                          Le site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères présente les informations à connaître :

                                                           Élections européennes 2024 : mode d’emploi pour les Français résidant à l’étranger 

                                                          Ministère chargé de l'Europe et des affaires étrangères

                                                            Vous avez la possibilité de vous inscrire ou de mettre à jour votre inscription sur la liste électorale consulaire afin de voter dans le bureau de vote le plus proche de chez vous le jour du scrutin.

                                                            Pour vérifier votre situation électorale française, un téléservice est disponible :

                                                            Tout en résidant à l’étranger, vous avez également la possibilité de rester inscrit ou de demander votre inscription sur la liste électorale d’une commune en France.

                                                            La date limite d’inscription sur les listes électorales pour ces élections européennes, que ce soit dans les consulats ou dans les mairies, est fixée au vendredi 3 mai 2024.

                                                            Que vous soyez inscrit sur une liste électorale consulaire ou sur une liste électorale de commune en France, vous aurez le choix entre les mêmes listes de candidats, l’élection étant organisée sur une circonscription nationale unique.

                                                            Mais si vous êtes dans une situation particulière (jeune de 18 ans sans recensement citoyen, déménagement récent, récente acquisition de la nationalité française, droit de vote récemment recouvré), vous avez jusqu'au 29 mai 2024 sur le continent américain et les Caraïbes, et jusqu'au 30 mai 2024 dans le reste du monde pour vous inscrire.

                                                            Le site du ministère de l’Europe et des affaires étrangères présente les informations à connaître :

                                                             Élections européennes 2024 : mode d’emploi pour les Français résidant à l’étranger 

                                                            Ministère chargé de l'Europe et des affaires étrangères

                                                            Le site du ministère de l'Europe et des affaires étrangères met à disposition un dossier d'information avec des informations de vie quotidienne pour chaque pays (avec parfois les informations sur les solutions locales de mode de garde) :

                                                             Expatriation : dossiers d'informations par pays 

                                                            Ministère chargé de l'Europe et des affaires étrangères

                                                            Vous pouvez également contacter votre consulat pour obtenir de premières informations.

                                                            Prenez contact avec le consulat afin d'obtenir de premières informations sur les dispositifs prévus dans le pays où vous vivez et/ou d'être orienté vers les organismes locaux en charge des personnes en situation de handicap.

                                                              Le consulat peut verser une ou plusieurs aides financières (aides dites « CCPASS »). Prenez contact avec votre consulat.

                                                              Attention : pour obtenir une aide financière du consulat, vous devrez au préalable contacter une  maison départementale des personnes handicapées (MDPH)  en France.

                                                                Savoir comment obtenir une aide destinée à financer la rémunération d'un accompagnant d’un mineur scolarisé et en situation de handicap (AESH)

                                                                Le site de l' AEFE  présente les informations à connaître :

                                                                 AEFE : aide au financement d'un AESH 

                                                                Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE)

                                                                Vos obligations et vos démarches dépendent de votre résidence fiscale. Ce sont les services fiscaux qui la déterminent en fonction de votre situation.

                                                                Attention

                                                                Pensez à modifier les informations sur votre compte impots.gouv.fr en cas de changement d'adresse, de mariage ou de conclusion d'un Pacs ou de divorce ou de séparation, d'un décès d'un membre de la famille installé à l'étranger avec vous.

                                                                Le site du ministère de l'Europe et des affaires étrangères présente les informations à connaître :

                                                                 Incarcération à l'étranger 

                                                                Ministère chargé de l'Europe et des affaires étrangères

                                                                L’ambassade ou le consulat peuvent vous orienter pour vous permettre de mandater rapidement l’avocat de votre choix pour votre défense (ou de vous en voir désigner un d’office si la loi locale prévoit cette possibilité). Mais vous devrez payer l'avocat vous-même.

                                                                Recensement citoyen à 16 ans

                                                                Si le jeune est inscrit sur le registre des Français établis hors de France, son recensement citoyen est automatique. Il n'y a aucune démarche à faire.

                                                                Si le jeune n'est pas inscrit sur le registre, le jeune ou l'un de ses parents doit se rendre au consulat avec la carte d'identité ou passeport valide du mineur et le livret de famille à jour.

                                                                Après le recensement citoyen :

                                                                • Le jeune obtient une attestation de recensement. Il faut présenter cette attestation pour pouvoir vous inscrire avant l'âge de 18 ans à un examen (BEP, Bac...) ou un concours administratif en France.

                                                                • Il est inscrit automatiquement sur les listes électorales françaises dès 18 ans. Il peut voter dès 18 ans.

                                                                Journée défense et citoyenneté (JDC)

                                                                Après avoir fait le recensement citoyen, le jeune doit participer à la JDC avant l'âge de 25 ans. L'organisation de la JDC varie selon la situation du pays.

                                                                Dans de nombreux pays, la législation locale oblige les ressortissants étrangers à déclarer une naissance à l'officier de l'état civil local. Contactez d'abord votre consulat pour connaître les règles locales et les documents devant être présentés.

                                                                Ensuite, la démarche varie selon la situation :

                                                                Après la déclaration de naissance à l'officier d'état civil local, vous devez demander la transcription de l’acte de naissance local par l’officier d’état civil de l’ambassade ou du consulat.

                                                                La liste des documents à fournir et le formulaire de demande de transcription peuvent être téléchargés sur le site du consulat général de France compétent dans le pays concerné.

                                                                Vous devez envoyer votre dossier uniquement par courrier postal au Service central d'état civil :

                                                                Où s'adresser ?

                                                                Service central d'état civil (Scec)

                                                                Attention : le Service central d'état civil n'accueille pas de public.

                                                                État civil (naissance, un mariage ou un décès) d'un Français à l'étranger

                                                                Uniquement par courrier à l'adresse suivante :

                                                                Service central d'état civil

                                                                11, rue de la Maison Blanche

                                                                44941 Nantes Cedex 09

                                                                Vous pouvez faire une demande d'acte d'état civil via un  téléservice .

                                                                Pour toute information complémentaire, vous pouvez :

                                                                Consulter le site  diplomatie.gouv.fr 

                                                                Téléphoner au+33 1 41 86 42 47 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 16h

                                                                Accès gratuit à un service de visio-interprétation ou de transcription instantanée de la parole pour sourds ou malentendants

                                                                Envoyer un mail à courrier.scec@diplomatie.gouv.fr

                                                                  Contactez l'ambassade ou le consulat pour connaître la liste des documents devant être présentés.

                                                                      Dans les pays où la loi locale ne s’y oppose pas, la déclaration de naissance peut être reçue par l’officier de l’état civil consulaire territorialement compétent tout comme par les services de l’état civil du pays de résidence.

                                                                      Dans ce cas, l’ambassade ou le consulat établit l’acte de naissance et le conserve dans ses registres.

                                                                      La déclaration doit être faite dans les 15 jours de l'accouchement.

                                                                      Le délai est porté à 30 jours dans les cas suivants :

                                                                      • En Europe pour les pays suivants : Albanie, Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Espagne, Estonie, Finlande, Géorgie, Grèce, Kazakhstan, Kirghizstan, Kosovo, Lettonie, Lituanie, Macédoine, Moldavie, Monténégro, Norvège, Ouzbékistan, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Tadjikistan, Turkménistan, Turquie, Ukraine

                                                                      • Dans tout pays hors d'Europe.

                                                                        Si vous souhaitez demander la nationalité du pays où vous vivez, vous pouvez consulter le site internet de l'ambassade ou du consulat (ou contacter le consulat) pour obtenir les informations nécessaires.

                                                                        Conclusion d'un Pacs

                                                                        Les  démarches à accomplir  varient en fonction de votre situation (par exemple, si vous vous pacsez avec une personne de nationalité française ou de nationalité étrangère ou si vous êtes né à l'étranger ou si vous êtes divorcé).

                                                                        Modification du Pacs

                                                                        Si vous souhaitez modifier les règles d'organisation de votre vie commune avec votre partenaire, vous devez modifier votre Pacs en rédigeant une convention modificative. Les démarches à accomplir dépendent du lieu d'enregistrement du Pacs initial.

                                                                        Fin du Pacs

                                                                        Les démarches à accomplir varient selon votre situation (séparation ou mariage).

                                                                        En cas de vol de votre permis de conduire français alors que vous êtes à l'étranger, la démarche à faire varie selon que votre résidence normale est en France ou à l'étranger.

                                                                          En cas de perte de votre permis de conduire français alors que vous êtes à l'étranger, la démarche à faire varie selon que votre résidence normale est en France ou à l'étranger.

                                                                            La démarche à faire varie selon que votre résidence normale est en France ou à l'étranger.

                                                                                Vous devez vous renseigner auprès du consulat.

                                                                                  Le site Your Europe présente les informations à connaître :

                                                                                   Obtenir un permis de conduire dans l'UE 

                                                                                  Commission européenne

                                                                                    Vous devez vous renseigner auprès du consulat.

                                                                                        Le site Your Europe présente les informations à connaître :

                                                                                         Perdre son emploi à l'étranger 

                                                                                        Commission européenne

                                                                                          Vous pouvez contacter le consulat qui pourra vous orienter vers les structures locales d'information.

                                                                                            Le site Personnes vulnérables en Europe présente la réglementation sur les mesures de protection dans chacun des pays de l'UE :

                                                                                             Personnes vulnérables en Europe 

                                                                                            Commission européenne

                                                                                              Le consulat peut vous apporter de premières informations.

                                                                                                L'inscription consulaire s'adresse à tout Français qui va s'installer plus de 6 mois à l'étranger.

                                                                                                Elle a pour but de faciliter les démarches administratives suivantes :

                                                                                                Cette inscription permet également aux services consulaires de vous contacter, vous et vos proches, en cas d'urgence.

                                                                                                Elle vous permet enfin d'obtenir des informations sur les élections, sur votre sécurité et des événements particuliers.

                                                                                                Nous vous présentons la démarche pour vous inscrire sur le registre.

                                                                                                Le site Info Retraite présente des informations personnalisées sur la prise en compte de vos années à l’étranger dans votre retraite française :

                                                                                                Les caisses de retraite françaises ne sont compétentes que pour les droits acquis en France. Vous devez d'abord vous adresser à l’organisme de retraite de votre pays de résidence. Cet organisme contactera ensuite les caisses de retraite françaises.

                                                                                                Attention

                                                                                                Un Français installé par exemple en Espagne et ayant travaillé à la fois en France et en Espagne peut demander à bénéficier de ses droits français à la retraite à compter d'un certain âge, mais pour faire valoir ses droits espagnols à la retraite, il devra attendre d'avoir atteint l'âge permis en Espagne pour partir à la retraite.

                                                                                                    Le site Info Retraite présente les informations à connaître et les démarches à respecter :

                                                                                                     Vivre sa retraite à l'étranger 

                                                                                                    Groupement d'intérêt public "Union retraite"

                                                                                                      Le site du ministère de l'Europe et des affaires étrangères présente les informations à connaître :

                                                                                                       Risques à l'étranger 

                                                                                                      Ministère chargé de l'Europe et des affaires étrangères

                                                                                                      La situation est différente si vous vivez dans un pays de l'Espace économique européen (EEE) ou dans un autre pays.

                                                                                                      Savoir comment un enfant peut obtenir l'attestation de sécurité routière (ASR) et l'attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) à l'étranger

                                                                                                      Un mineur doit obtenir une de ces attestations pour pouvoir s'inscrire à la formation pratique du BSR (catégorie AM du permis de conduire) et obtenir une 1re catégorie de permis de conduire en France.

                                                                                                      ASSR 

                                                                                                      • Si l'enfant est scolarisé dans un établissement de l' AEFE  ou est inscrit au  Cned  : l'épreuve est passée quand l’enfant est dans la classe où elle est prévue

                                                                                                      • Si l'enfant est scolarisé dans un autre établissement, l’enfant passe l’épreuve l’année où il revient en France (ou l’année suivante).

                                                                                                      ASR

                                                                                                      Il faut inscrire l’enfant au  CFA  ou au  Greta  l’année du retour en France.

                                                                                                      Les règles en matière de succession varient d’un pays membre à l’autre (désignation des héritiers, détermination des parts et réserves héréditaires, administration de la succession, responsabilité des héritiers à l'égard des dettes du défunt, etc.).

                                                                                                      Le site successions-europe.eu présente le droit des successions de chaque pays européen :

                                                                                                       Connaître le droit des successions dans un pays de l'Union européenne 

                                                                                                      Notaires d'Europe

                                                                                                      Le site e-justice.europa.eu permet de trouver un notaire dans chaque pays de l'UE :

                                                                                                       Trouver un notaire dans l’Union européenne 

                                                                                                      Commission européenne

                                                                                                      Le site de l'Association du réseau européen des registres testamentaires présente comment inscrire et/ou rechercher un testament dans chaque pays de l’UE :

                                                                                                       Inscrire ou rechercher un testament dans un pays de l’UE 

                                                                                                      Association du réseau européen des registres testamentaires (ARERT)

                                                                                                        Les règles en matière de succession varient selon les pays (désignation des héritiers, détermination des parts et réserves héréditaires, administration de la succession, responsabilité des héritiers à l'égard des dettes du défunt, etc.).

                                                                                                        Contactez votre consulat afin d'être orienté vers des personnes pouvant vous apporter de premières informations.

                                                                                                          Dans certains pays, vous pouvez officialiser votre relation sans vous marier en établissant une union civile ou un partenariat enregistré.

                                                                                                          L'union ou partenariat permet à 2 personnes qui vivent en couple d'enregistrer leur relation auprès des autorités compétentes de leur pays de résidence.

                                                                                                          Il existe dans ce domaine des différences entre les pays, notamment en ce qui concerne les conditions pour contracter l'union civile, les droits que donne cette union et sa reconnaissance dans les autres pays.

                                                                                                          Vous devez vous renseigner auprès de votre consulat.

                                                                                                          Votre consulat pourra vous apporter de premières informations sur vos obligations en matière de déclaration de l'achat ou de la vente, ainsi que sur les règles en matière d'immatriculation des véhicules dans le pays.