Particuliers

Publié le

Un enfant handicapé scolarisé peut-il avoir des soins et un soutien à l'école ?

Oui, votre enfant peut bénéficier d'un accompagnement pendant ou en dehors de l'école s'il a besoin de soins et/ou d'un soutien scolaire. Cet accompagnement peut être proposé par les dispositifs suivants :

  • Accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH)

  • Service d'éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad)

L'AESH est une personne qui intervient en particulier dans la classe de votre enfant en concertation avec l'enseignant. Il aide votre enfant à participer notamment à la vie collective de l'école (par exemple, aide à la prise de note, aide pour favoriser les échanges avec d'autres élèves, aide à la manipulation de matériels, ...). Il dépend de l'école de votre enfant.

En revanche, le Sessad est composé d'une équipe pluridisciplinaire (pédopsychiatre, psychomotricien, orthophoniste, kinésithérapeute, ergothérapeute, ...). Le Sessad va s'occuper du développement global des capacités de votre enfant. Le Sessad ne dépend pas de l'école de votre enfant.

Ces dispositifs peuvent se cumuler entre eux.

Votre enfant peut en bénéficier s'il est à l'école, au collège ou au lycée.

Pour pouvoir bénéficier d'un accompagnement pour votre enfant, vous devez en faire la demande auprès de la  MDPH .

La demande peut être faite en ligne par le biais d'un téléservice, si la  MDPH  de votre lieu de résidence le propose :

Vous pouvez aussi faire votre demande par courrier par le biais d'un formulaire :

Vous devez joindre les documents justificatifs mentionnés à l'occasion de votre demande en ligne ou sur le formulaire.

Les documents doivent être envoyés à la  MDPH  de votre lieu de résidence (ou scannés si vous faites votre demande en ligne).

C'est la  CDAPH  qui décide, selon les besoins de votre enfant, vers quel type d'accompagnement il doit être orienté.

La réponse de la CDAPH intervient généralement dans un délai de 4 mois à partir de la date de dépôt de votre demande auprès de la MDPH.

En l'absence de réponse au-delà de 4 mois, la demande est considérée comme rejetée.

Les missions de l'AESH comme celles du Sessad sont précisées dans son projet personnalisé de scolarisation (PPS).

École et handicap